Vous êtes ici

Quoi de neuf en 2007 ?

2 voies vertes seulement, mais qui progressent :

Celle de Thuir est maintenant terminée grâce au passage sécurisé du redoutable rond point « Cémoi ». VET a d'ailleurs programmé sa prochaine balade le 10 mars pour fêter cet événement.Du coté de Thuir le Conseil général a balisé 3 boucles de 10 à 35 km, 4 au total sont prévues. Du coté du centre ville cette piste sera prolongée sur quelques centaines de mètres par une bande cyclable au niveau du bd. Julien Panchot en cours de « rénovation » mais s'arrêtera malheureusement brutalement avant d'avoir rejoint le centre ville ni même le rond point Saint Martin.

Celle de Rivesaltes au Barcares par la vallée de l'Agly a pris un peu de retard sur le tronçon Rivesaltes Claira mais sera terminée avant l'été 2007 assure-t-on au conseil général... On peut déjà profiter des 7 km de Claira à la mer.

Pour rejoindre Claira depuis Perpignan 2 solutions :

-# suivre les panneaux pour voiture et, 1 km au sud de Claira, trouver la voie verte rive gauche de l'Agly. Solution déconseillée en famille.

-# rejoindre Bompas par la piste le long de la Tet dite « de la déchetterie », traverser Bompas et à la sortie direction Claira plutôt que de suivre la départementale1 très passante, prendre le sympathique chemin qui franchit le rec de la basse de Pia par unpetit pont et 500 mètres plus loin tourner à gauche et retrouver la départementale sur les 300 derniers mètres. Un peu plus long mais plus tranquille

-# pour ceux qui veulent faire une boucle et qui ont de gros pneus on peut rentrer par Pia. Au niveau de Claira a la fin du tronçon de voie verte, changer de rive, prendre le chemin de terre sur 700m, tourner à gauche au niveau d'un (ancien ?) dépôt d'ordure,rejoindre Pia par une petite route, puis perpignan par une petite route (qui croise la D1 au niveau du mas Pistatxes) en se permettant de prendre la voie réservée aux riverains qui débouche directement sur le parc des expositions en passant par le mas Donat.

Pour les autres voies vertes, elles se font un peu attendre, le projet le plus avancé est celui de la Vélitorale qui devrait relier Le Barcares à Argeles en site propre, le porteur de projet est là aussi le conseil général qui y consacre plus d'un million d'euros par an sur dix ans. L'enquête d'utilité publique devait avoir lieu au printemps 2006, elle n'est à notre connaissance pas encore commencée. Les travaux commenceront néanmoins cette année vers Toreille.

Une piste est aussi en cours de réalisation en Capcir entre Formiguère et Puyvalador avec un pont dédié sur le Galbe.

D'autresprojets existent : sur l'ancienne voie ferrée Amélie-Ceret, entre Ceret et Argeles en site propre, vers l'Espagne par le col de Panissar et/ou de Banyuls, sur les vestiges de la « via conflentina » reliant Elne et Thuir, ainsi qu'un petit tronçon du coté de Ria.

Du coté de la communauté d'agglo une lettre en réponse à nos sollicitations de décembre 2005 disait que « tout est mis en œuvre » pour que soit réalisé « dans les meilleurs délais » le tronçon prévu dans les programmes européen, national, régional et départemental entre Canet et Saint Féliu d'Avall.

Mais depuis, rien à notre connaissance...