Vous êtes ici

La Passerelle de la Têt : accès mal conçu pour les vélos

Rubrique: 

Goulotte droite : pédale coincée dans le filet, vélo trop incliné.

La passerelle sur la Têt se veut être un promenoir où les cyclistes sont tolérés à allure modérée. Seulement, pour monter sur ce pont, il y a un escalier à chaque extrémité. Heureusement, il a été prévu des goulottes pour pousser son vélo dans les escaliers.

C'était sans compter l'écart pas assez important par rapport à la rambarde et son filet-en-inox-très-beau-très-cher-qui-se-prend-dans-les-pédales.

Résultat : coté théâtre, la goulotte droite est inutilisable, la goulotte de gauche est peu utilisable (il faut courber excessivement le vélo.

Une goulotte centrale aurait été préférable. En effet, elle aurait laisser les rambardes aux enfants et aux seniors et permis aux vélos avec guidons larges ou sacoches d'être montés ou descendus facielement. Au lieu de ça, les goulottes en place créent un espace gênant entre la rambarde et l'endroit où on met les pieds sans même remplir leur rôle.

Goulotte gauche : c'est mieux mais vraiment l’ennemi du bien...