Vous êtes ici

Latour-Bas-Elne

Rubrique: 

Parmi les enfants, certains sont autonomes, d’autres sont reliés au vélo parental , d’autres enfin, les plus petits sont confortablement installés dans une carriole tractée par le vélo de leurs parents. Dans cet équipage hétéroclite, nous ne passons pas inaperçu aux carrefours et aux traversées des routes !

Nous traversons ainsi Cabestany, Saleilles, où, près de l’église, la route nous conduit au bout de Théza. Prenant la direction du Mas Chichet, nous rejoignons par une piste, le cimetière de Corneilla del Vercol. Une petite route nous amène alors vers le centre commercial de Latour-Bas-Elne que nous contournons. Enfin une petite route goudronnée nous fait aboutir au Mas Calmette, but de le la promenade. Au passage, nous découvrons les parcs aux biches, les prairies de chevaux, et les amandiers en fleurs. Nous arrivons assoiffés et en chaleur au mas. Nous posons les vélos et nos fesses dans le beau jardin du Mas. L’hôtesse, Armelle Mocarb nous reçoit avec une extrême gentillesse, et nous offre le café.

La visite au poulailler, les chiens, les jeux de ballons agrémentent le repos des enfants. Mais l’après-midi arrive et le soleil disparaît. Nous enfourchons alors nos montures pour le retour. La tramontane a la bonne idée de s’arrêter, nous facilitant ainsi la progression. Nous ne prenons pas le même trajet et varions un peu notre chemin. Nous n’avons pas de canaux, mais des agouilles dont les chemins de »halage » ne sont pas toujours carrossables ! d’où crevaison, chaîne sautée...mais nous savons attendre les retardataires. Nous arrivons sur Alenya, puis directement à Cabestany et revenons au point de départ vers les 17h, après une belle journée sportive et quelque 40 kilomètres de tours de roues. Nous tenons à remercier Thibaut et Claude qui ont « reconnu » les chemins ainsi qu’ Armelle qui nous a si gentiment reçu chez elle.