Vous êtes ici

Double-sens cyclable

Un double-sens cyclable (DSC), autrefois appelé « sens interdit sauf vélos » ou en Belgique « sens unique limité (SUL) (ou encore improprement « contre-sens cyclable ») est un sens unique classique pour les véhicules motorisés, mais ouvert à la circulation des cyclistes dans les deux sens.

En France, juridiquement, c’est une rue à double sens, dont un sens est réservé aux cycles. Il doit être signalé dans le sens de circulation des véhicules motorisés par un panneau « sens unique » complété du panonceau « vélos à contresens », et dans le sens interdit aux véhicules motorisés par un panneau « sens interdit » complété du panonceau « sauf vélos ».

Ce dispositif a pour avantage d’éviter aux cyclistes de longs détours, parfois par des axes chargés. Il s’avère très sûr, car les cyclistes et les automobilistes se voient mutuellement en se croisant. On en trouve de nombreux exemples dans les villes nordiques, néerlandaises, allemandes, belges et suisses (souvent plus de 80 % des rues en sens interdit en sont dotées), et de plus en plus de villes françaises en réalisent (à Strasbourg, au moins 40 % des rues en sens interdit sont aménagées en double-sens cyclables, y compris hors des zones 30).

Nous réclamons depuis longtemps son utilisation à Perpignan dans de nombreuses rues, toujours avec une signalisation verticale et horizontale adaptée. Mais depuis 2008, la loi a rendu cet aménagement obligatoire dans toutes les rues à sens unique pour les voitures dans les zones 30.

Comme les autres lois favorables aux alternatives à la voiture, celle-ci tardera à être appliquée à Perpignan, mais elle nous aide à faire avancer les choses dans notre ville.

Double-Sens Cyclables

Alors que dans de nombreuses villes, en Europe, mais aussi en France comme à Strasbourg, le double-sens cyclable se généralise, les Perpignanais -même ceux qui se déplacent à vélo- connaissent mal cet aménagement.
Une des trop rares expériences faites à Perpignan, sur le quai Lattre de Tassigny, n'a pourtant pourtant provoqué aucun accident depuis sa création en 2005, et devrait avoir démontré l'efficacité du procédé.
Ce texte, largement inspiré d'une fiche du CERTU décrivant le double-sens cyclable, a pour but d'informer les usagers, et les aménageurs (Ville de Perpignan, Communauté d'agglomération, ...) sur le bon sens du Double-sens cyclable !

Pages

S'abonner à RSS - Double-sens cyclable