Vous êtes ici

Après 8 ans d'attente, le double sens cyclable est enfin arrivé rue Foch !

Rubrique: 

Les Cyclistes de Perpignan ont eu pour cadeau de Noël cette année la réalisation du double sens cyclable (DSC) sur la rue Maréchal Foch. Matérialisé par de nombreux pictogramme au sol, cela reste un cadeau un peu amer car il a fallu que Vélo En Têt défende, avec succès, ce dossier pendant 6 ans devant les tribunaux, pour demander l'application d'un décret de 2008 qui généralisait les doubles sens cyclables dans les zones 30 . L'objectif des DSC est de permettre aux cyclistes d'avoir des trajets directs non contraints par les sens uniques, et ainsi de favoriser l'usage du vélo. Le retour d'expérience (Paris, Strasbourg, Nantes, Lyon,...) montre une accidentologie nulle, même dans des rues étroites, car il y a covisibilité de face entre cyclistes et automobilistes, pour peu que la circulation soit apaisée comme elle devrait l'être en zone 30.

La rue Foch avait été exclue par la mairie du dispositif au titre d'une trop grande circulation : c'est bien le problème que nous dénoncions ! C'est une des principales rues de pénétration dans le centre ancien, point de départ d'un flux de transit important et inutile, par lequel les automobilistes évitent les boulevards. Avec ou sans peinture au sol, le problème est toujours là : celui d'une rue qui supporte plus de 6000 véhicules jours, dont la grande majorité ne font que traverser le centre ancien, et qui roulent trop souvent à plus de 30 km/h sur cette longue ligne droite.

De la peinture... et après ? A quand une vision globale pour un vrai projet sur le centre ville ?

Quel est le projet en terme de circulation pour le centre ville ? La mairie en a t elle un ? Va-t-on refaire à l'identique la place du Pont d'en Vestit en attendant un hypothétique accord avec le parking République pour limiter l'accès aux voitures rue des Augustins et ainsi arrêter le flux de transit et permettre le partage de ces rues entre tous les usagers dans de bonnes conditions ? L'exemple du quai Vauban n'inspire t il pas les élus qui se targuent de vouloir redynamiser le centre ville ?

Nous sommes heureux de pédaler enfin en toute légalité sur la rue Foch en contre-sens, mais pas d'y croiser tant de voitures sur une chaussée étroite. Nous espèrons, encore, que les cloches de Pâques nous offriront une vision bien plus ambitieuse sur le partage de l'espace public en coeur de ville, réclamée par de nombreux habitants et commerçants et proposée depuis plusieurs années par notre association (lien carte centre).