Bienvenue sur le site de Vélo en Têt !

Vélo en Têt rassemble les cyclistes quotidiens ou occasionnels qui sont convaincus que le vélo est un moyen de déplacement pratique, agréable et sain, ainsi qu’une solution à la congestion et la pollution de la ville.

Notre objectif est à la fois de défendre la cause des cyclistes, en demandant un meilleur partage de l’espace public, des aménagements sécurisés, des cheminements pratiques et lisibles, et de faire connaître le vélo comme moyen de déplacement, dans tous ces aspects pratiques, sans oublier la santé, le loisir et le plaisir. Vélo en Têt s’intéresse donc aussi aux parcours de long cours qui traversent notre département (Véloroutes et Voies vertes).

Nous défendons également les autres mobilités douces (marche, transports en commun) et l’intermodalité, en militant pour un urbanisme intelligent et humain dans notre ville.

Réaction à la polémique sur les infractions au code de la route que commettent parfois les cyclistes

Le Conseil national de la Sécurité routière a proposé le 8 décembre 2014 un système d'amendes aux cyclistes.

Bien entendu, Vélo En Têt encourage les cyclistes à respecter le Code de la Route mais explique ses positions par rapport à ce sujet.

Rubrique: 

Vélos de Courses - Un service de livraison à vélo

Le service « Vélos de Courses » existe à Perpignan depuis 2009. Gilles, Frédéric et Clément vous proposent un service de livraison immédiat et ils étudient l'organisation de tournées par quartier, par zone d'activité.

« Vélos de Courses » dessert Perpignan et une bonne partie des villes de l'agglo les plus proches, environ dans un rayon de 10-12 kms autour du centre de Perpignan et plus loin à la demande. « Vélos de Courses » transporte une grande variété de marchandise jusqu'à 40 kgs, du simple pli à plusieurs colis.

Rubrique: 

Une avancée pour les Double-Sens Cyclables !

Après 4 ans de procédure, Vélo en Têt a reçu le jugement de la cour administrative d'appel de Marseille, devant laquelle elle contestait le déploiement incomplet des double-sens cyclables (DSC) en centre ville de Perpignan. La Cour a donné raison à l'association pour cinq des treize rues en litige. Le maire est enjoint de prendre un nouvel arrêté dans les six mois pour mettre en place les DSC sur l'axe Place Catalogne-La Basse via la place Bardou Job, et la rue Foch.

Pages