Vous êtes ici

Prolongement d'itinéraire cyclable devant l'université.

Rubrique: 

Nos questions.

Ressemblera-t-elle au tronçon du bas de l'avenue, vers le parc des sports ?

Sera-t-elle prioritaire ou pas sur les voies adjacentes ?

Nous l'ignorons... Nous ne pouvons que rappeler à ce sujet que le tronçon d'espace partagé Piétons/Vélos qui passe devant la piscine et le parc des sports nous avait été présenté avant sa réalisation.

En nous réjouissant d'un projet en faveur des piétons et des vélos, nous avions à cette occasion fait observé que :

  • il n'y avait aucune raison que le régime de priorité de cet

itinéraire cyclable bordant l'avenue Alduy soit différent de celui de

l'avenue, et que par conséquent les vélos devraient être prioritaires

sur les entrées/sorties de parkings.

  • les montées/descentes de trottoirs devraient être aménagé sans

bordure.

Hélas, ces remarques qui avaient semblé être approuvées en réunion,

n'ont pas été suivies d'effet. Lire à ce sujet notre article de l'époque.

Dans une réunion plus récente au siège de la communauté d'agglomération,

les défauts de cet itinéraire ont à nouveau été relevés par les nombreux

représentants des fédérations de cyclo-touristes, et je crois me souvenir qu'on avait annoncé que les bordures de 3 cm à chaque trottoir allaient être remplacées par des caniveaux sans bordure. Mais ce point n'avait pas été porté au compte-rendu de la réunion.

Ce problème des croisements et de la priorité des pistes cyclables sur

les voies qui les croisent avait à cette occasion été évoqués pour de

nombreuses autres pistes et il semble que ce soit une habitude que

partout à Perpignan le vélo doivent céder la priorité, même sur des

entrées de domaines privés. Le code de la route semble pourtant avoir

définitivement réglé ce problème quand il annonce dans son Chapitre V :

"Intersections et priorité de passage", Article R415-14 : «Pour l'application de toutes les règles de priorité, une piste cyclable est considérée comme une voie de la chaussée principale qu'elle longe.»

Aujourd'hui nous nous posons les mêmes questions au sujet de ce qui

semble être un prolongement de cet itinéraire existant :

  • ce qui est en cours de réalisation sera-t-il un espace partagé

Piétons/Vélos, ou une Piste Cyclable ?

  • quel sera le régime de priorité de cet itinéraire cyclable sur les

axes le croisant (voie, entrée privée, ...)

  • y-aura-t-il pour les vélos des bordures à franchir le long de cet

itinéraire ?

  • cet aménagement sera-t-il connecté avec l'aménagement suivant, devant la piscine ?

  • sera-t-il interrompu à cause des tourne-à-gauche à chaque croisement

comme c'était le cas pour la bande cyclable pré-existante ?

  • et enfin, y tolérera-t-on le stationnement des voitures ?

Les réponses de la communauté d'agglomération Perpignan-Méditerranée.

Rien que des bonnes nouvelles dans cette réponse que nous avons reçues très rapidement. Merci !

  • aux intersections, les cycles auront le même régime de priorité que la

voie adjacente (ils auront donc en général priorité par rapport aux

voies latérales)

  • il n'y aura pas de ressaut au droit des passages des voies

traversantes.

  • l'aménagement en cours, revêtu en enrobés rouge, sera une piste

cyclable (un trottoir adjacent est maintenu)

  • concernant la tolérance au stationnement de voitures, il s'agit d'une

mesure de police à voir avec la Ville de Perpignan.

En ce qui concerne ce dernier point on peut craindre que la Ville de Perpignan continue à tolérer les automobilistes incivils garés sur les pistes cyclables, hélas... Mais pour le reste ca s'annonce mieux que le tronçon du parc des sports non ? Qui a dit que les membres de Vélo En Têt s'épuisaient pour rien à défendre la cause du vélo en ville ? Voila un résultat !